Celle qui faisait…des cakes pops de miettes de gâteau, au chocolat blanc et à la noix de coco

ChocolatGoûter | Pas de commentaires

cakepop-noixdecoco-chocolatblanc-betty

J’ai beau être une blogueuse-cuisine, moi aussi il m’arrive parfois de rater des recettes inratables ! Et pour ne rien perdre d’une simple génoise devant être à l’origine d’un fraisier monumental, j’ai eu envie de concocter mes premiers petits pop-cakes qui finalement m’ont donné envie de louper plus souvent mes gâteaux !

LES BONNES CHOSES A SE PROCURER :
 
150g de miettes de gâteau
200g de chocolat blanc
2 cuillères à soupe de yaourt nature au soja
De la noix de coco râpée
LE GROS DU GROS :
 
  • Dans une casserole au bain-marie, faites fondre le chocolat blanc.
  • Ajoutez le yaourt nature au soja et mélangez bien l’ensemble.
  • Incorporez les miettes de gâteau et à l’aide de vos doigts, mélangez l’ensemble jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
  • Façonnez des boules avec la préparation puis roulez-les dans la noix de coco râpée.
  • Piquez-les d’une paille en carton puis entreposez-les au réfrigérateur au moins une heure avant de les déguster.
  • Servez-les fraiches.
Pour continuer la lecture...

Celle qui faisait…une salade de pommes de terre à la crème d’oseille {végétalien}

OseillePomme de terreSalade composée, carpaccio et tartare | Commentaires

pommedeterre-oseille-yaourt-betty

Vous l’avez bien compris, sur mon blog 2016 fait la part belle à l’oseille ! Avec pas moins de 5 recettes, cette année, le printemps sera vert et acidulé ! Alors pour continuer sur ma belle lancée, je vous propose une recette de salade fraiche et gourmande, inspirée des épinards au yaourt que l’on trouve plutôt souvent sur les tables de l’orient… 

LES BONNES CHOSES A SE PROCURER :
 
4 pommes de terre à chair ferme
400g d’oseille fraiche
2 yaourts natures au soja
1 gousse d’ail
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
2 échalotes
8 noix
De l’huile d’olive
Du sel et du poivre 
 
LE GROS DU GROS :
 
  • Dans une casserole d’eau bouillante, disposez les pommes de terre pelées une vingtaine de minutes jusqu’à ce qu’elles soient tendres puis laissez-les refroidir à température ambiante. Pelez-les, coupez-les en rondelles assez épaisses et disposez-les dans une assiette de service. Réservez.
  • Dans une sauteuse, versez un filet d’huile d’olive et faites tomber l’oseille très rapidement. 
  • Hors du feu, déposez-la dans un blender et ajoutez les yaourts natures au soja, la gousse d’ail pelée et l’huile d’olive. Mixez jusqu’à obtention d’un mélange lisse et homogène. Rectifiez l’assaisonnement. 
  • Versez ce mélange sur les rondelles de pommes de terre. 
  • Par-dessus, ajoutez les échalotes épluchées et finement ciselées ainsi que les noix décortiquées en cerneaux.
  • Réfrigérez jusqu’à dégustation et servez très frais. 
Pour continuer la lecture...

Le test du dimanche : la tarte au citron meringuée du livre Pâtisserie vegan

CitronTarte, quiche et tourte | Commentaires

tarte-citron-meringue-betty

Recette de tarte au citron meringuée trouvée dans le livre Pâtisserie vegan, testée et approuvée !

LES BONNES CHOSES A SE PROCURER :
 
1 pâte sucrée ou 1 pâte brisée vegan
Huile et farine pour le moule
Pour la crème au citron:
200ml de jus de citron
Zeste d’un citron jaune bio
250g de sucre de canne
60g d’amidon de mais
100ml de lait d’avoine
40g de margarine
Pour la meringue:
200ml de jus de pois chiches
1 cuillère à soupe d’amidon de mais
200g de sucre glace
5 gouttes de jus de citron
1 gousse de vanille fendue et grattée
 
LE GROS DU GROS :
  • Préparez la crème au citron. Versez dans une casserole tous les ingrédients à l’exception de la margarine. Portez à ébullition en fouettant constamment. Poursuivez la cuisson quelques minutes jusqu’à ce que la crème épaississe bien.
  • Retirez du feu et ajoutez la margarine. Mélangez bien. Réservez au frais.
  • Préchauffez le four à 180°.
  • Foncez un moule préalablement huilé et fariné avec la pâte. Piquez-la et faites-la cuire à blanc en déposant un cercle de papier cuisson par-dessus, recouvert de légumes secs ou de billes. Enfournez pendant 15 minutes. Sortez le fond de tarte, retirez les légumes secs et le papier cuisson.
  • Préparez la meringue. Versez dans un grand bol le jus des pois chiches. Incorporez l’amidon et montez en neige avec un batteur électrique. Quand ça mousse bien, incorporez le sucre, les gouttes de jus de citron et les graines de vanille. Battez encore un peu.
  • Donnez un coup de fouet à la crème au citron et versez-la sur le fond de tarte refroidir. Répartissez la meringue dessus en faisant des petits pics à l’aide d’une poche à douille ou d’une cuillère.
  • Enfournez pour environ 20 minutes à 180°. Vous pouvez passer la tarte sous le grill pour mieux dorer la meringue.
Pour continuer la lecture...

Celle qui faisait…du praliné maison {végétalien}

NoisetteSauce et tartinade | Commentaires

praline-maison-vegetalien-betty

Je fais très souvent du praliné maison, et ainsi on le retrouve dans plusieurs recettes du blog, que ce soit pour les minis Paris-Brest de mon beau-père, ou bien pour les cookies au praliné et aux noisettes qui font tant fondre mon cobaye-photographe.  Du coup, j’avais envie de lui réserver une page spéciale afin que vous retrouviez plus facilement ce basique de la cuisine sucrée d’aujourd’hui…

LES BONNES CHOSES A SE PROCURER :
 

150g de sucre en poudre

75g de noisettes
75g d’amandes
 
LE GROS DU GROS : 
  • Décortiquez les noisettes et les amandes.
  • Dans une poele, disposez le sucre en poudre et les fruits secs.
  • Faites cuire à feu moyen en mélangeant régulièrement jusqu’à ce que le caramel enrobe bien les noisettes et les amandes.
  • Laissez ensuite refroidir puis lorsque cela forme une plaque, cassez-la et mettez les morceaux dans un robot.
  • Mixez plusieurs minutes jusqu’à ce que l’ensemble forme une pâte qui ressemble fortement à de la pâte à tartiner.
  • Réservez le praliné au frais dans une boite jusqu’à utilisation. Vous pouvez le conserver ainsi plusieurs semaines.  
Pour continuer la lecture...

Celle qui faisait…des gnocchis de pommes de terre au pesto d’épinards {végétalien}

EpinardPomme de terre | Commentaires

gnocchis-pesto-epinard-betty

Après mes gnocchis de pommes de terre à la tomate et aux champignons, j’ai eu envie de renouveler l’expérience en mitonnant un pesto d’épinards  i-disant antipathie pour leur côté pâteux et insipide. Si vous êtes dans mon cas, lancez-vous et faites-les maison : c’est non seulement très simple, mais également beaucoup plus moelleux et goûteux…

LES BONNES CHOSES A SE PROCURER :
300g de pommes de terre farineuses type Binje
60g de farine de blé
60g d’épinards
10cl d’huile d’olive
1 gousse d’ail
4 cuillères à soupe de pignons de pin
Des pignons de pin
Du sel et du poivre
 
LE GROS DU GROS :
  • Déposez les épinards frais et équeutés dans le bol d’un blender. Incorporez l’ail pelé ainsi que les pignons de pin et mixez légèrement.
  • Ajoutez l’huile d’olive petit à petit et mixez jusqu’à obtention d’un mélange lisse et homogène. Rectifiez l’assaisonnement et réservez à température ambiante. 
  • Pelez les pommes de terre et faites-les cuire dans un gros volume d’eau bouillante salée, jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
  • Réduisez-les en purée, salez-les, poivrez-les et laissez tiédir.
  • Ajoutez la farine de blé à la purée de pommes de terre et pétrissez pour former une pâte. Divisez la pâte en deux et roulez chaque morceau de façon à former une sorte de boudin épais. Découpez les boudins en tronçons de 2cm pour former des gnocchis.
  • Portez à ébullition un grand volume d’eau bouillante salée et disposez-y les gnocchis pendant 1 à 2 minutes, jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface.
  • Retirez-les de la casserole à l’aide d’un écumoire et incorporez-les au pesto d’épinards.
  • Saupoudrez de pignons de pin et servez aussitôt.
Pour continuer la lecture...

Mercredi j’ai découvert pour vous : Baila Pizza (Niort)

Mercredi, j'ai découvert pour vous... | Commentaires

Baila Pizza ou la grosse faim du premier jour des Soldes…
 
COTE AMBIANCE:
 
En bonne inconditionnelle de shopping, je ne manque jamais le « premier jour des Soldes », et même si Baby doit arriver dans une quinzaine de jours, je n’ai pas voulu laisser de côté mes vieilles habitudes ! Ni une, ni deux, je suis allée sur la zone commerciale de Niort, et comme à l’accoutumé, j’ai dû remplir mon estomac copieusement entre les magasins de vêtements d’enfants et les boutiques de vaisselle !  J’ai donc opté pour Baila Pizza, un établissement accolé au centre Leclerc, et qui propose des pizzas italiennes au four à bois et réalisées à partir d’ingrédients bio. Si l’intérieur ressemble trait pour trait à la décoration que l’on peut voir chez Pizza dell’Arte, en revanche, les odeurs y sont bien plus alléchantes, du fait de l’excellent matériel de travail des jeunes pizzaïolos.  Accueillie de façon sympathique par une équipe fraiche et dynamique, j’ai très vite eu envie de me plonger dans la carte des pizzas à emporter..
 
COTE ASSIETTE :
 
Pressée par mes emplettes, j’ai commandé en express un Menu Solo avec une pizza 26cm, une boisson et un dessert. Au vu des températures, j’ai tout naturellement opté pour une bouteille d’eau en guise de boisson, et pour une compote bio pomme et poire en guise de dessert.
En terme de pizza, j’ai eu envie de goûter à la Paysanne, composée de tomate bio, origan, champignons, oignons confits et mozzarella. La version originale contient des lardons fumés, mais finalement, sans leur ajout, la pizza reste un pur délice en bouche ! La pâte est fine mais croustillante, juste ce qu’il faut pour les amateurs de mâche. La sauce tomate est, pour une fois dans une chaine de ce genre, parfumée à souhait et en quantité plus que raisonnable. La garniture est épaisse, bien répartie, et surtout composée de champignons frais au goût inimitable, d’oignons confits frais également et en mode sucré-salé à tomber, et d’un fromage qui ne semble pas avoir été coupé avec du plastique filant !
Finalement, on cherche et on cherche un artisan capable de réaliser des pizzas à se damner, et on comprend parfois que les chaines comme Baila Pizza ont un véritable potentiel gourmandise qui sait satisfaire les papilles les plus tenaces !

VERDICT :

Le Menu Solo ne coût que la modique somme de 10.50 euros. Certes, c’est un peu plus cher que les fast-foods qui proposent toujours plus à manger pour toujours moins à payer, mais c’est sans doute le bon rapport qualité-prix pour une pizza vite engloutie entre deux magasins,  dans une voiture brûlante, son smartphone à la main et sa meilleure amie à l’autre bout du  fil !
Pour continuer la lecture...

Celle qui faisait…des roses des sables aux flocons d’avoine et au beurre de noix de coco {végétalien}

ChocolatGoûter | Commentaires

rosesdessables-chocolat-beurredecoco-betty

Mon cobaye-photographe est un fin amateur de flocons en tout genre. Chaque soir, avant d’aller dormir, il se prépare toujours une drôle de mixture compacte et nourrissante à base de flocons d’avoine, de sarrasin, de riz, de quinoa ou de millet, alors pour lui faire plaisir, j’ai eu envie de lui préparer des petites bouchées chocolatées à emporter au travail pour sa pause de 10h…

LES BONNES CHOSES A SE PROCURER :
 
100g de flocons d’avoine
100g de chocolat noir
LE GROS DU GROS :
  • Dans une casserole au bain-marie, faites fondre le chocolat noir avec le beurre de noix de coco de mon partenaire Cocofina jusquà’ obtention d’un mélange lisse et homogène.
  • Versez-le sur les flocons d’avoine et mélangez bien pour les enrober.
  • Façonnez de petits tas et disposez-les dans des caissettes en silicone. 
  • Entreposez au réfrigérateur au moins deux heures avant de déguster.
Pour continuer la lecture...