Celle qui faisait…des fèves en sauce blanche persillée {végétalien}

Oui, je plaide coupable ! Non, je n’ai pas pu résister lorsque j’ai vu ces fèves sur le marché la semaine dernière ! Oui, je n’achète que français en temps normal ! Non, je n’ai pas hésité car ce sont des légumes de saison après tout ! Oui, cette recette était divine ! Non, vous ne devez pas attendre pour la réaliser !
POUR 2 PERSONNES :
2 petites pommes de terre
1 oignon
250g de fèves fraiches écossées
1 verre d’eau
1 yaourt nature au soja
1 cuillère à soupe de farine
1 cuillère à soupe de persil haché
De l’huile d’olive
Du sel et du poivre
LA MARCHE A SUIVRE :
  • Dans une sauteuse à feu moyen, versez un filet d’huile d’olive et faites revenir deux minutes l’oignon pelé et détaillé en lamelles.
  • Ajoutez les pommes de terre pelées et coupées en dès de taille moyenne, ainsi que les fèves écossées.
  • Versez le verre d’eau et laissez cuire à feu doux et à couvert pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
  • Dans un bol, mélangez bien le yaourt nature au soja avec la farine et le persil haché.
  • Incorporez ce mélange aux légumes puis poursuivez la cuisson encore cinq minutes sur feu doux  et à découvert, en remuant souvent.
  • Rectifiez l’assaisonnement et dégustez aussitôt.

Betty

Cours de cuisine végétale sur la région niortaise

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Petite Cuillère dit :

    Exactement le genre de choses que j'adore ! De toute façon, avec des fèves, je ne peux qu'aimer 🙂

  2. metscraquants dit :

    Je vais devoir plaider coupable moi aussi avec une telle recette !

  3. Nadège dit :

    Rho le beau plat, j'aime beaucoup la sauce,
    biz

  4. Cozinhar sem Lactose dit :

    Super!

  5. kekeli dit :

    Quelle jolie recette !!

  6. Christelle Robin dit :

    Une belle assiette bien gourmande!

  7. Assia dit :

    Hummm je m'installerai volontiers a ta table 🙂

  8. babakitchen dit :

    j'adore les fèves, j'aurais bien aimé
    ps, j'adore le verre en arrière plan 🙂 petite, ma grand mère avait quasi les mêmes
    bisous