Celle qui faisait…un curry d’aubergines aux pois chiches {végétalien}

Miracle ! Avec les températures très clémentes de cet hiver un peu particulier, les étals regorgent encore d’aubergines françaises à des prix très attractifs… alors impossible de ne pas y avoir un signe du destin pour proposer un plat d’hiver à base de ce légume d’été…
POUR 2 PERSONNES :
1 petite boite de pois chiche en conserve
2 aubergines
1 oignon
125g de champignons de Paris
2 gousses d’ail
400g de tomates pelées au jus en conserve
1 piment rouge
De l’huile d’olive
1 cuillère à soupe de graines de moutarde
1 cuillère à café de cumin en poudre
1 cuillère à café de coriandre en poudre
1 cuillère à café de curcuma en poudre
Du sel et du poivre
LA MARCHE A SUIVRE :
  • Enveloppez les aubergines de papier aluminium et faites-les cuire au four une trentaine de minutes à 200° jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Laissez-les tiédir à température ambiante puis détaillez-les en lamelles. Réservez.
  • Dans une sauteuse à feu moyen, versez deux cuillères à soupe d’huile d’olive. Ajoutez les graines de moutarde puis lorsqu’elles commencent à sauter, ajoutez l’oignon pelé et détaillé en lamelles, l’ail épluché et haché, les champignons de Paris coupés en deux et le piment rouge haché.
  • Faites revenir cinq minutes puis ajoutez une cuillère à café de cumin en poudre, une cuillère à café de curcuma en poudre et une cuillère à café de coriandre en poudre.
  • Prolongez la cuisson de cinq minutes et ajoutez les tomates pelées au jus.
  • Laissez à nouveau cuire cinq minutes puis ajoutez les pois chiche égouttés et les lamelles d’aubergines.
  • Mélangez bien et servez aussitôt.

13 commentaires

un beau ragoût avec plein de bons éléments pour affronter l'hiver !
très équilibré en tous cas, le pois chiche à lui seul est une source folle de bienfaits

bises et belle journée à toi chère Betty

Bravo pour vos délicieuses recettes, très simples et très goûteuses. Je me régale de cuisiner vos plats et je ne suis jamais déçue merci de votre partage. Je ne suis pourtant pas végétarienne mais consommer moins de protéines animales pour consommer des légumes mieux cuisinés est un excellent compromis.

Merci pour ce si gentil commentaire 🙂 j’espère encore vous régaler longtemps !