Celle qui faisait…une soupe au pistou {végétalien}

La première soupe au pistou de Betty!
Un truc tout simple, quelque chose de réconfortant, de Provencal et de généreux!
Un truc que je voulais faire depuis belle, belle lurette!
Un truc qui a fait craquer mon homme, et fondre nos invités d’une soirée…
Un truc que je vais refaire chaque année dès apparition des cocos de Paimpol!
Un truc que je vous incite à faire, à refaire et à re-refaire!
POUR 4 PERSONNES :
2 carottes
200g de haricots verts
2 pommes de terre
2 courgettes
2 oignons
200g de haricots coco de Paimpol frais
200g de haricots coco rouges frais
Pour le pistou :
4 gousses d’ail
1bouquet de basilic frais
1 tomate
De l’huile d’olive
Du sel et du poivre
LA MARCHE A SUIVRE :
  • Dans une grosse casserole, mettez dans deux litres d’eau les carottes pelées et coupées en tronçons, les oignons pelés et émincés et les haricots cocos rouges et cocos de Paimpol écossés, puis laissez cuire une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
  • Ajoutez ensuite les courgettes coupées en demi-rondelles, les pommes de terre pelées et coupées en gros dès et les haricots frais écossés et prolongez la cuisson d’une vingtaine de minutes.
  • Pendant ce temps, préparez le pistou : mixez finement le basilic (à défaut d’avoir un pilon…) avec la tomate pelée et égrainée puis, petit à petit, ajoutez de l’huile d’olive en filet jusqu’à obtention d’une pâte épaisse.
  • Une fois les légumes cuits, ajoutez le pistou dans la casserole, remuez bien et servez aussitôt, sans oublier que cette soupe est encore meilleure réchauffée!

About Betty 1204 Articles
Cours de cuisine végétale sur la région niortaise

15 Comments Posted

  1. Ho les cocos paimpolais. c'est toute ma jeunesse ça. mes parents sont d'un petit village qui touche Paimpol. Alors forcément, j'en ai mangé plein étant petite. Elle a l'air bonne ta soupe en tout cas

Comments are closed.