Manger végétarien chez Le relais des deux-Nièvre (Guérigny)

C’est simple, lorsqu’on pousse la porte de Le relais des deux-Nièvre pour la première fois, on se demande si on a vraiment envie de poser ses fesses sur les vieilles chaises en paille. Le vieux carrelage au sol et les murs ternis par le temps donne l’impression que le restaurant s’est figé dans le temps, bloqué dans les années 80. Et puis finalement, le sourire de la responsable de salle et l’amabilité des jeunes serveurs mettent en confiance et nous autorise à rester dans cet établissement au petit charme complètement désuet…
 
Si la carte ne propose aucun menu végétarien, en revanche le chef lui, sait comment proposer des variantes non-carnées à ses clients exigeants !
Mes beaux-parents optant pour deux menus à 26 euros avec oeufs en meurette façon « couilles d’ane »et bavette d’aloyau grillée à l’échalote, de notre côté, nous préférons goûter au carpaccio de melon et mozzarella di bufala, une jolie composition fraiche pour une assiette à grande qualité gustative.
 
Pour continuer, nous poursuivons par une assiette de garnitures sympathiques : une râpée de treuffes (ou galettes de pommes de terre râpées) originale et totalement inédite pour ma part, un flan aux asperges gourmand malgré l’utilisation de produits surgelés, un succulent gratin de pommes de terre parfaitement fondant et une compotée fraiche de légumes du soleil de qualité.

Mon homme décide de terminer par un Couch’tounu, une sorte de drôle de gratin aux pommes très gouteux dont le chef en a fait sa spécialité, et de mon côte, j’opte pour un dôme de chocolat blanc avec coulis de fruits rouges et glace au cassis, une manière gourmande de se désaltérer après un si copieux repas.  Mes beaux-parents tenteront le mi-cuit au chocolat et crème anglaise, un petit ravissement pour les sens des amateurs de saveurs cacaotées…

Le relais des deux-Nièvre est un restaurant d’un excellent rapport qualité-prix ! Nous avons tous chacun payé 26 euros pour une entrée copieuse, un plat frais et un dessert original. Si malheureusement la facade de l’établissement ne donne pas envie d’y pénétrer, l’accueil y est fort chaleureux et les assiettes garnies avec savoir-faire et envie de faire plaisir. L’équation idéale pour une découverte culinaire dans le département de la Nièvre…

About Betty 1204 Articles
Cours de cuisine végétale sur la région niortaise